Focus sur la Coupe de la Ligue

Décriée depuis longtemps et souvent dans l’ombre de la Coupe de France, la Coupe de la Ligue n’a pourtant pas perdu de son intérêt pour les clubs professionnels de l’Hexagone. Focus sur l’histoire de l’une des compétitions les plus controversées en France.

L’histoire d’une coupe française… aux accents anglais

Il faudra attendre 1995 pour trouver trace de la première Coupe de la Ligue officiellement organisée dans l’Hexagone. Avant cette date, des compétitions plus ou moins similaires étaient organisées essentiellement l’été, sans pour autant posséder de statut officiel. Lors du passage à l’administratif, le format et les grandes lignes directrices sont ainsi restés identiques à travers le temps : faire participer l’ensemble des clubs de football professionnel dans une compétition dédiée.

Pour être tout à fait précis, la Coupe de la Ligue regroupe ainsi les équipes engagées en Ligue 1 et en Ligue 2, ainsi que les formations de National qui ont conservé un statut professionnel. A l’inverse de la Coupe de France donc, qui a construit une partie de son prestige sur les rencontres iconoclastes qu’elle offre entre grosses écuries et petits poucets, la compétition reste de cette manière réservée à l’élite du football français.

Inspirée de la League Cup anglaise, créée en 1964, la Coupe de la Ligue française tente ainsi de proposer du spectacle aux nombreux spectateurs avisés, et de faire gagner en visibilité le football français, comme a su le faire la fédération anglaise de football. Tout un programme.

Une belle longévité et un succès jamais démenti

En dépit des reproches et des moqueries qu’elle a pu susciter parfois, la Coupe de la Ligue constitue aujourd’hui le plus court chemin pour les clubs professionnels d’accéder à l’Europe et ses dotations s’avèrent bien plus élevées que celles qu’octroie la Coupe de France. Une place pour le deuxième tour de qualification de la Ligue Europa et des primes importantes, voilà de quoi motiver les participants et donner de l’attrait à une compétition dont certains voulaient la peau il y a quelques années. Des revendications également mises à mal par le renouveau qui s’amorce : changement de diffuseur, sponsoring de la compétition, augmentation des droits télés et des primes, tirage au sort clément pour les grosses équipes (exemption d’un tour pour les représentants européens, têtes de série pour les 6 premiers de Ligue 1), l’ensemble de ces éléments participent à la raréfaction des critiques devant cette coupe qui a la vie dure.

Sur le rectangle vert, les récipiendaires de la Coupe de la Ligue ne manquent pas de prestige ! Le Paris Saint Germain, fort de sa suprématie ces dernières années, a raflé les 5 dernières éditions et a porté son total à 8 titres loin devant Bordeaux et Marseille qui complètent le podium avec 3 victoires finales chacun. La liste des gagnants de la compétition tend à respecter de plus en plus une certaine logique sportive. Qu’en sera t-il pour l’édition 2019 ?

2018-2019 : Un faux suspense ?

Dominant outrageusement la scène nationale, le PSG ne devrait pas faire l’économie d’un nouveau trophée au sein d’une compétition pour laquelle il semble archi-favori chaque saison. Parmi les équipes encore en lice au stade des quarts de finale, Lyon semble être le plus à même d’aller contrarier l’hégémonie du club de la capitale. Avant de penser à une confrontation future qui constituerait une très belle affiche, Parisiens et Lyonnais devront se défaire respectivement de Guingamp et de Strasbourg. Le verdict final de l’édition 2019 sera rendu le 30 mars au Stade Pierre-Mauroy de Lille. D’ici là, faites vos jeux avec les cotes Coupe de la Ligue de Wincomparator.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *