Éliminatoires 2020 : Aux Bleus d’assurer !

L’année 2018 des Bleus restera à jamais gravée dans l’Histoire. Vainqueurs de la Coupe du Monde, les Tricolores ont ajouté une seconde étoile à l’écusson français lors du Mondial russe. La petite déception de l’élimination en Ligue des Nations ne vient pas atténuer le très bon cru de cette année. Le nouvel objectif qui attend les hommes de Didier Deschamps : la qualification à l’Euro 2020.

La France, habituée des grandes compétitions

Pour trouver trace d’une grande compétition sans la participation de la France, il faut remonter à 1994. C’est dire à quel point les Bleus font désormais partie du paysage footballistique actuel. En ce qui concerne les Championnats d’Europe, la présence des Bleus est encore plus manifeste : participants à toutes les éditions depuis 1992 et ayant remporté le Graal à deux reprises (1984 et 2000), seule l’Allemagne peut se targuer de faire mieux.

Pourtant le dernier souvenir qu’a laissé l’Euro aux Tricolores est plutôt amer. Lors du dernier Euro, organisé en France, les Bleus se sont inclinés en finale face au Portugal au terme d’une rencontre haletante. Le prochain championnat d’Europe sera t-il le bon pour les Champions du Monde en titre ?

Un groupe accessible

Avantagée par sa place dans le chapeau 1, la France s’en est, logiquement, bien tirée. Les hommes de Didier Deschamps retrouvent dans leur groupe, la Turquie, l’Islande, l’Albanie, la Moldavie et Andorre. Pas de quoi donc inquiéter la France qui bénéficie du statut de grandissime favori, selon les cotes de Wincomparator. Parmi les nations présentes, seule la Turquie ou l’Islande pourraient faire frémir les Bleus, mais difficile d’imaginer la France, couronnée de son titre mondial, se manquer au point de ne pas finir dans les deux premières places du groupe.

Individuellement beaucoup plus talentueux et collectivement bien plus rodés, les hommes de Didier Deschamps ont toutes les raisons d’aborder avec sérénité ces matchs qui rythmeront l’année 2019 des Tricolores. Étant bien plus faibles et à des années lumières des performances françaises lors des dernières compétitions majeures, la Moldavie, l’Albanie ou encore Andorre ne devraient pas réussir à tenir bien longtemps face aux Champions du Monde en titre.

En route pour l’Histoire ?

Dans l’Histoire du football, le nombre de doublé Coupe du Monde – Euro ne se compte qu’au nombre de deux, le dernier en date, l’Espagne avec l’Euro 2008 et la Coupe du Monde 2010 (on pourrait même parler de triplé avec l’Euro 2012) et le tout premier que l’on doit à… la France. Vainqueur de la Coupe du Monde en 1998 et de l’Euro 2000, la France n’avait jamais rayonné autant aux yeux de la planète football. On imagine que la perspective de rééditer la même performance doit plaire à la mentalité de gagnant qui anime le sélectionneur français, Didier Deschamps.

S’il ne faut pas tirer de plans sur la comète et qu’il faut s’atteler surtout et d’abord à la qualification pour l’Euro, le vivier de joueurs français actuel et les performances remarquables de DD à la tête des Bleus peuvent nous laisser rêveur et plein d’espoirs quant à ce prochain championnat d’Europe. Avant d’espérer que la France nous gratifie d’un nouveau doublé, qui la ferait rentrer un peu plus dans l’histoire, les yeux seront rivés sur la campagne de la qualification pour l’Euro 2020 qui débute dès mars 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *