France – Que vaut la liste du sélectionneur ?

Le 17 mai dernier, Didier Deschamps a dévoilé la liste de joueurs qui s’envoleront vers la Russie pour disputer la 21e Coupe du Monde de football.  Un rêve de gosse pour certains, une consécration pour d’autres. Parmi les sélectionnés, beaucoup de cohérence, de logique mais également de surprises.

Antoine Griezmann, enfin son année ?

Pour de nombreux footballeurs, participer à une Coupe du Monde, c’est l’aboutissement d’un travail intense, fourni lors de chaque entraînement dans leurs clubs respectifs, et pour certains depuis des années. Représenter son pays dans une compétition d’une telle ampleur, c’est une fierté, une joie, un véritable honneur. Tous les joueurs sélectionnés s’engagent et se doivent d’être exemplaires, motivés, mais surtout heureux de porter le maillot bleu. L’un d’entre eux est devenu au fil des années un joueur indiscutable et emblématique de cette Équipe de France, Antoine Griezmann. Depuis sa première sélection en 2014, il a acquis une très belle notoriété, les supporteurs sont charmés et le soutiennent à 100% match après match. Malheureux déçu en finale de l’Euro 2016 au Stade de France, il avait tout de même brillé par ses performances et ses buts incroyables et décisifs. Dès lors, il s’est fixé comme objectif de décrocher la Coupe à Moscou. Un esprit de battant qui lui donnera probablement raison un jour. En attendant, avec son équipe de l’Atlético de Madrid, coachée d’une main de maître par Diego Simeone, il vient de remporter la Ligue Europa. 2018 est l’année de son premier titre avec son club, alors qui sait, peut-être l’année de son premier titre avec son pays !

Voir toutes les cotes de la Coupe du Monde 2018

Lucas Hernandez appelé, de la chance ?

Certains diront que c’est logique, que c’est évident, d’autres diront que c’est de la chance ! Lucas Hernandez, jeune joueur de 22 ans natif de Marseille, et évoluant au poste d’arrière-gauche a eu le plaisir de voir son nom apparaître dans la fameuse liste. Le défenseur du club de l’Atlético de Madrid n’a pas dû être étonné d’y figurer. Auteur avec son équipe d’une saison exceptionnelle, une deuxième place bien méritée dans le championnat espagnol et un Sacre récent en finale de la Ligue Europa (0-3 face à Marseille), il a littéralement tapé dans l’oeil de Didier Deschamps. Cependant, sa sélection est aux dépens d’un autre Lucas, Digne cette fois qui, sélectionné depuis 2014 en Équipe de France, même si souvent cantonné à un rôle de remplaçant, pensait pouvoir participer à sa seconde Coupe du Monde. L’ancien Champion du Monde 98 a sans doute jugé que l’ancien lillois n’avait pas assez joué avec son club du FC Barcelone cette saison pour faire partie des 23 privilégiés. Lucas Hernandez est appelé car il a su faire ses preuves sur les terrains ballon au pied, mais la chance est un facteur qui intervient quand même un peu dans sa sélection. En Russie, il va devoir être performant s’il veut espérer perdurer dans cette équipe. C’est tout ce que l’on espère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *