Mondial 2018 – Les 3 joueurs à suivre jusque Juin

florian thauvin marseille

Alors que la Coupe du Monde de football débute déjà dans moins de cinq mois, nombreux sont les footballeurs à vouloir se montrer à leur avantage pour être du voyage en Russie. Aujourd’hui, Wincomparator vous parle de trois profils qui pourraient bien faire l’actualité d’ici le début du tournoi en Juin prochain.

Florian Thauvin, France

Brillant avec l’OM depuis le début de la saison, Florian Thauvin sera sans doute l’un des casse-tête de Didier Deschamps au moment de choisir les 23 hommes qui composeront son effectif cet été. Auteur déjà d’une dizaine de passes décisives en championnat pour presque autant de buts, le natif d’Orléans sera en concurrence avec les Coman, Martial voire Dembélé pour occuper le rôle de milieu droit des Bleus derrière Kylian Mbappé. Appelé par le sélectionneur national lors des derniers rassemblements, il possède en tout cas toutes les cartes en mains pour glaner son billet même si rien ne sera facile.

Giuliano, Brésil

giuliano coupe du monde bresil

Milieu de terrain du Fenerbahçe en Turquie, le brésilien Giuliano est en train de confirmer sur les rives du Bosphore tout le talent dont il a fait preuve lors de son passage au Zénit Saint-Pétersbourg (2016-2018). Appelé par Tite à l’occasion des derniers matches de la Seleçao contre le Japon et l’Angleterre, il a connu pour le moment 3 sélections et postule logiquement à une place parmi les 23 Auriverde cet été. Incroyable de constance en Super Lig – 8 buts et 1 passe – il pourrait bien ravir plus d’un parieur à la recherche d’une grosse cote coupe du Monde au niveau des buteurs lors du premier tour. Ayez-le à l’œil, il devrait faire quelques malheurs en sortie de banc.

Leon Goretzka, Allemagne

leon goretzka coupe du monde allemagne

Natif de Bochum, Leon Goretzka sera lui le joueur à suivre du côté allemand d’ici Juin. En fin de contrat avec Schalke, il a déjà signé en faveur du Bayern Munich en vue de la saison prochaine et jouera donc libéré lors des derniers mois de la saison. Appelé une dizaine de fois déjà par Joachim Löw, il connait bien la Nationalmannschaft et représentera une force au milieu de terrain lors du tournoi russe. Âgé de seulement 22 printemps, il ne postule pour le moment qu’à une place dans le groupe mais pourrait vite devenir une option crédible pour Löw, surtout si ses concurrents continuent d’alterner le bon et le moins bon en clubs. A suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *