Ligue des Champions : le retour des clubs anglais ?

Tottenham Champions League

Alors qu’il ne reste plus qu’une journée de poules dans cette Ligue des Champions 2017-2018, plusieurs enseignements semblent déjà à tirer. Le retour en force des clubs anglais en est un.

Un pour tous, tous leaders

lukaku champions league

C’est sans aucun conteste ce qui saute le plus aux yeux lorsque l’on regarde les classements de cette phase de groupes de la Champions League, les clubs anglais sont bel et bien de retour. Après trois derniers exercices compliqués, au cours desquels seul Manchester City aura dépassé le stade des quarts de finale, les cadors historiques du vieux continent sont de retour, pour le plus grand plaisir des amoureux du ballon rond. Tous, de Chelsea à Manchester United en passant par Liverpool, Tottenham et Manchester City sont actuellement premiers de leurs groupes. Une performance inouïe qui, si elle se valide, serait une grande première depuis 2006/2007. Cela donne le ton.

Les spécialistes y croient-ils ?

jurgen klopp champions league

Une hégémonie qui n’est pas encore figée certes, puisque Manchester United peut voir le CSKA lui passer devant en cas de défaite de trois buts lors de l’ultime journée, que Chelsea peut chuter au profit de la Roma, de même pour Liverpool au profit de Séville, mais qui doit interpeller tout de même les observateurs aguerris du ballon rond. Alors, ces derniers croient-ils en un sacre final d’un club anglais cette saison ? Et bien pas vraiment, en tout cas au regard des cotes ligue des champions proposées.

Manchester City et les autres

manchester city ligue des champions 2017-2018

Au delà des rencontres à proprement parler, lorsque l’on regarde rapidement les favoris des bookmakers à la victoire finale on se rend compte d’une chose : les Anglais ne sont pas les plus attendus ! Parmi les 5 clubs favoris, seul le City de Guardiola est présent, derrière le PSG de Neymar et compagnie. Plus loin, Tottenham (6e favori), United (7e), Chelsea (9e) et Liverpool (10e) sont quelque peu à la traîne derrière le Real, FC Barcelone et autres Bayern Munich. En attendant de voir s’ils feront mentir les spécialistes, les Britanniques sont en tout cas sur une autre planète. Pour le spectacle et les ambiances, pourvu que cela dure.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *