Coupe des Confédérations : Portugal plutôt qu’Allemagne ?

Alors qu’elle se disputera à partir du 17 juin prochain, la Coupe des Confédérations édition Russie 2017 promet d’être disputée du début à la fin. Et puisque à part le Mexique personne ne l’a encore remporté, il y a fort à parier que le vainqueur sera inédit sur la pelouse de Saint Petersbourg le 2 Juillet.

Des outsiders venus d’Amérique du Sud

A première vue c’est clair, les champions d’Europe portugais et les champions du Monde allemands font office de favoris tous trouvés à l’occasion de cette dixième édition de la compétition. Mais avant d’entrer dans le détail, il convient de faire un point sur deux poils à gratter venus d’Amérique : le Chili et le Mexique. Respectivement vainqueurs de la Copa America et de la Gold Cup, les deux formations venues de l’autre côté de l’Atlantique promettent de jouer leurs chances à fond, tant la grinta est ancrée dans leurs ADN.

Côté Chili, positionné dans le groupe B avec le Cameroun, l’Australie et la Mannschaft, la mission ne devrait pas être trop compliquée en ce qui concerne la qualification en demi-finales. Si le Cameroun reste une excellente nation, l’irrégularité des Lions indomptables semble bien trop grande pour effrayer la Roja. Sanchez, Vidal, Bravo et autres Medel seront de la partie, l’effectif est taillé pour le dernier carré.

Pour le Mexique, la donne semble assez similaire. Munie de talents indéniables comme les frères Dos Santos, Ochoa, Peralta, Reyes, Vela, Chicharito ou encore Guardado, l’actuelle première des qualifications à la prochaine Coupe du Monde en zone CONCACAF devrait gagner son billet pour le dernier carré. Positionnée avec le Portugal, la Russie et la Nouvelle-Zélande, elle a toutes ses chances.

Une Allemagne bis, idéal pour le Portugal

Les favoris sont donc le Portugal et l’Allemagne. Faisant le trajet avec ses champions d’Europe – Rui Patricio, Ronaldo, Moutinho, William, Nani, Quaresma, Pepe, Silva ou Gomes – la sélection lusitanienne fait même figure de favorite au regard de l’effectif allemand. Composé de très jeunes joueurs (Neuer, Müller, Khedira, Özil, Höwedes, Kroos et Gomez absents), le groupe allemand n’est pas forcément le plus redoutable, et c’est tant mieux pour les Portugais. En attendant de voir si CR7 soulèvera un nouveau trophée cette saison, rendez-vous sur le comparateur de cotes pour ne rien manquer du tournoi. Et remporter un peu d’argent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *