LE CALENDRIER DE L’AVENT #1

France's midfielder Blaise Matuidi (C) celebrates with his teammates after scoring during the Euro 2016 friendly football match France vs Serbia at the Matmut Atlantique stadium in Bordeaux on September 7, 2015. AFP PHOTO/ FRANCK FIFE

L’Euro approchant à grand pas, les grands prophètes de la team Wincomp’ ont décidé de se rassembler pour analyser les présages et déterminer les chances des différentes équipes concourant pour l’Euro 2016. Rendant à César ce qui est à César, commençons donc par le pays hôte : la France dont l’équipe nationale espère bien frapper un grand coup cet été ! 

Groupe A : France – Albanie – Roumanie – Suisse

Pays organisateur et deux fois vainqueur de l’Euro (1984 et 2000), l’équipe de France sera l’une des équipes les plus observées lors du prochain championnat d’Europe et fait partie des favoris des bookmakers.

Avec un mélange de cadres expérimentés et de grands espoirs, Didier Deschamps possède un groupe complet, capable de rivaliser avec les meilleures nations sur toutes les lignes. On attendra notamment beaucoup de joueurs comme Paul Pogba, indiscutable à la Juve et convoité par les meilleurs clubs européens, d’Antoine Griezman, qui s’épanouit pleinement à l’Atlético Madrid, ou de Raphaël Varane dont la présence dans le 11 type du Real devient un peu plus chaque jour une évidence. Des joueurs qui seront encadrés par les « vétérans » de toujours. De Lloris à Evra, en passant par Koscielny, Sagna, Cabaye et Lassana Diarra (revenu à son meilleur niveau avec l’OM), les joueurs expérimentés ne manquent pas. Martial, Coman ou Kurzawa apporteront, eux, le vent de fraicheur.

Si la qualité du groupe ne fait aucun doute, les performances de l’équipe sur les derniers mois sont, en revanche, à relativiser puisque les Bleus ne jouent que des matchs amicaux depuis le mondial 2014. Inquiétant ? L’avenir nous le dira. Avec un groupe plus qu’abordable, les hommes de Deschamps devront, quoiqu’il en soit répondre présent dès le match d’ouverture face à la Roumanie. Histoire de se rappeler aux bons souvenirs de l’été 1998.

Le point d’interrogation

C’est LE dossier chaud de l’équipe de France cette saison. L’affaire ultra-médiatisée de la sextape et de l’affaire de chantage qui en a découlée portent le doute sur la présence à l’Euro de Karim Benzema et de Mathieu Valbuena. Le Madrilène, montré du doigt par tous le pays, est accusé d’avoir fait chanter le meneur de jeu lyonnais. Suspendu par la Fédération Française de Football jusqu’à la décision finale du tribunal, le madrilène ne devrait pas faire parti du groupe pour l’Euro. Un problème qui, d’un simple point de vue footballistique en tout cas, risque d’handicaper fortement les tricolores. Meilleur buteur du Real cette saison, Benzema dispute probablement la meilleure saison de sa carrière. Paradoxal. Victime de l’affaire et visiblement plus affecté, Valbuena semble lui bien loin de son meilleur niveau. Il semble, quoiqu’il arrive, impossible de convoquer les deux joueurs ensemble. Alors, Benzema ? Valbuena ? ou aucun des deux ? Le sélectionneur Didier Deschamps doit trancher.

                                 L’équipe probable :
Capture d’écran 2016-02-04 à 17.08.54

 Les scores des matchs :
– France – Roumanie : 2-0
– France – Albanie : 2-1
– Suisse – France : 2-4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *