PSG – Real de Madrid : Récit d’une nuit magique

981912-19379760-2560-1440

C’était il y a 22 ans. Un soir de mars 1993, le PSG renversait le grand Real Madrid  dans un Parc des Princes en ébullition en quart de finale de la Coupe de l’UEFA. Une rencontre considérée par beaucoup comme le plus grand match de l’histoire du club de la capitale. Retour sur une nuit pas comme les autres. 

C’est à peine si on a entendu le coup de sifflet final de Mr Puhl. Nous sommes le 18 mars 1993 et le Parc des Princes explose de bonheur, conscient qu’il vient d’assister à une rencontre qui restera gravée dans toutes les mémoires. Le Paris Saint-Germain d’Artur Jorge, pour sa première compétition européenne sous l’ère Canal + vient d’éliminer le grand Real Madrid du chilien Zamorano après un match complètement fou.

Défaits à l’aller malgré une performance collective intéressante (1-3), les Parisiens sont dos au mur. Pourtant, le but à l’extérieur de Ginola maintient l’espoir. Un sentiment de revanche flotte aux abords de l’enceinte parisienne. Et les supporters avaient raison d’y croire. Emmenés par un Valdo des grands soirs, les Parisiens réussissent à ouvrir le score sur une tête de Weah dès la demi-heure de jeu. Dominateur pendant plus d’une heure de jeu, les coéquipiers de Le Guen poussent et parviennent à tromper Buyo, le portier madrilène et doubler la mise à la 80ème grâce à une frappe pure aux 20 mètres de Ginola, bien servi par Weah. Il reste 10 minutes et le match va rentrer dans une autre dimension.

Déjà virtuellement qualifiés à 2-0, les Parisiens inscrivent un troisième but à la 89ème. Cette fois, c’est Valdo qui marque après avoir subtilement éliminé le défenseur Ricardo Rocha d’un crochet imparable. Un but… insuffisant. À la 92ème  minute, coup de tonnerre dans le Parc : Les parisiens concèdent un coup franc permettant au Real et à l’inévitable Zamorano d’inscrire un but synonyme d’égalité parfaite sur les deux rencontres. Prolongations ? Non. L’arbitre laissant jouer quelques secondes de plus, les parisiens jouent leur carte à fond. Ginola obtient un ultime coup franc près de l’angle droit de la surface botté par Valdo. Au bout du suspense, à la 96e minute, le défenseur parisien Antoine Kombouaré surgit de nul part pour placer une tête croisée magistrale dans le petit filet de Buyo, faisant exploser, par la même occasion le Parc des Princes. 4-1, score final. « Casque d’or » et le PSG viennent d’éliminer le grand Real Madrid.

Un match au scénario Hitchcockien qui reste pour la plupart des supporters parisiens, comme LE match de référence du PSG même 22 ans après. Thiago Silva a remplacé Kombouaré. Cristiano Ronaldo, a pris la place de Zamorano. Mais les images restent gravées dans toutes les mémoires. Et L’ambiance du Parc, elle, résonnera à jamais dans les tribunes du stade de la Porte d’Auteuil. Un stade que beaucoup aimeraient voir vibrer à nouveau mercredi prochain.

Assisterons-nous à un revival ce mercredi 21 octobre 2015 ? Tous les espoirs sont permis.  Pour le moment chez les bookmakers français le PSG est donné légèrement favoris face à Madrid avec une cote de 2,55 pour la victoire ( contre 2,85 pour Madrid ) . Les nombreux absents annoncés du côté de la Casa Blanca ainsi que la forme olympique affichée par l’équipe de Laurent Blanc nous laisse à penser que le PSG peut le faire.

Revivez en vidéo la rencontre PSG – Real de Madrid du 18 Mars 1993

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *