Les temps sont durs du côté de la Canebière pour l’OM…

yan_8265_0

Mal classé en championnat depuis le début de l’exercice, L’OM connaît un début de saison assez « mouvementé », à l’image des perturbations récentes au sein de la direction du club phocéen. 

Côté sportif, Le club de la cité phocéenne est encore loin de son rythme de croisière habituel, en effet l’OM enchaîne les contre-performances en Ligue 1 malgré deux larges victoires sur sa pelouse face à Troyes et Bastia que nous qualifierons d’ « éphémère ».

Un nouvel échec a été entraperçu en Europa League, à l’occasion de leur deuxième rencontre face au club tchèque du Slovan Liberec, match durant lequel Marseille s’est incliné sur sa pelouse dans un stade Vélodrome presque vide dû à la fermeture de ses deux virages de supporters. Marseille doit actuellement jouer sans son 12ème homme après les épisodes affligeants qui ont lieu lors du match contre l’OL.

En déplacement dans la capitale le week-end dernier, Marseille avait l’occasion de partir plus sereinement pour la trêve internationale, qui plus est en battant son rival de toujours dans son antre du Parc des Princes. Facile à dire, moins à réaliser, quand on connaît le rendement du PSG en ligue 1 sur ces 3 dernières années. Effectivement, Marseille s’est incliné sans avoir démérité, seulement 2 buts à 1 et un pénalty raté par Barrada, qui aurait pu marquer contre son club formateur. De quoi avoir des regrets, mais les olympiens peuvent entrevoir des jours plus heureux sur le plan sportif au vue de leur prestation sur la pelouse parisienne.

Mais à Marseille, il y a, bien évidemment, le côté sportif, mais aussi tous les « à- côtés ». Après le départ d’ « El Loco » Bielsa en début de saison contre toute attente, due à des divergences avec son Président Vincent Labrune concernant son contrat. C’est au tour de Margarita Louis-Dreyfus de faire parler d’elle et de son club, l’actionnaire envisage en effet de le vendre, cela fait un moment que nous connaissons les envies d’ailleurs de Madame Dreyfus, mais ces rumeurs se sont avérées exactes. Le rachat du club phocéen, longtemps vu comme impossible, notamment pour des aspects extra-sportifs et la folie liée au club, semble désormais envisageable avec la réforme de l’attribution des places des deux virages du stade.

Entre méforme sportive, et agitation en interne, L’Olympique de Marseille va devoir se reprendre en main sur le terrain pour se donner de l’air et être encore un candidat crédible aux places européennes pour la seconde partie de championnat.

Et ce, dès la réception de Lorient au Stade Vélodrome, dimanche 18 octobre à 14h

Pour en savoir plus , retrouvez les cotes du match sur Wincomparator ainsi que le pronostic de notre équipe .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *