Pariez sur la 28ème journée de Ligue 1

AubameyangCe weed end se déroule la 28ème journée du championnat de France, du vendredi 8 au dimanche 10 mars 2013. Décisive à tous les étages, cette journée pourrait marquer un tournant dans cette saison 2012/2013 aussi bien dans la course au titre et à l’Europe que dans la lutte pour le maintien. En effet, de nombreux concurrents directs en bagarre pour ne pas descendre en Ligue 2 s’affrontent cette semaine, et les conséquences pourraient être terribles pour les actuels relégables. Ainsi, pendant que Troyes (20) recevra Reims (16), Sochaux (17) ira à Evian (18) alors que Nancy (19) tentera de ne pas prendre l’eau au Parc face au leader parisien. Par conséquent, dans le cas d’un scénario tout à fait envisageable qui verrait les trois membres de la zone rouge s’incliner, les premiers non relégables prendraient 6 points d’avance en plongeraient Troyes, Nancy et Evian dans une position très compliquée à inverser. Dans le haut du tableau, le PSG qui reçoit un mal classé pourrait bien profiter de l’olympico qui se profile, dimanche entre Lyon et Marseille, ses deux principaux concurrents pour creuser l’écart en tête du classement. Autres équipes en embuscade, Saint-Etienne, Lille et Montpellier, trois équipes en grande forme et qui ambitionne de terminer sur le podium. Et quoi qu’il arrive, ces trois-là en profiteront puisque quel que soit le résultat, ils recolleront au classement. En effet en cas de victoire de Lyon, la 3ème serait à portée de tir, si c’est l’OM qui finit par s’imposer, la 2ème place deviendrait accessible et enfin s’il y a un score de parité à la fin, ils reprendraient des points sur les deux. Les deux olympiques ont donc intérêt à gagner.

Rennes Saint-Etienne

 

L’une des affiches de cette journée se disputera dès vendredi, en ouverture avec le déplacement de Saint-Etienne à Rennes. Les stéphanois, dans une forme éblouissante et emmenés par un Aubameyang en état de grâce, sont les plus sérieux prétendants au podium. Lancés dans une véritable chasse, ils restent sur une série de 7 victoires en 8 matches de Ligue 1 et possèdent la deuxième meilleure défense (19 buts) et la troisième meilleure attaque (44 buts). Les hommes de Christophe Galtier sont donc en route vers le podium. Ce match marquera par ailleurs les débuts de l’ère post-Clément. Après s’être fracturé le tibia et le péroné sur un tacle du niçois Valentin Esseyric, l’ancien parisien débute sa convalescence de 6 mois. On pourrait d’ailleurs résumer l’avant-match de cette rencontre par « Un seul être vous manque et tout est dépeuplé » puisque Rennes a déjà appris à se passer des services de Romain Alessandrini, absent jusqu’à la fin de la saison, ce que devra commencer à faire Saint-Etienne dès ce week-end.

Les deux équipes partiront donc à égalité de ce point de vue-là, mais pour tout le reste l’avantage est pour les Verts. En effet, Rennes est clairement sur la pente raide et son déclin de début d’année est déjà arrivé. C’est désormais une habitude pour Frédéric Antonetti puisque tous les ans son équipe démarrent sur chapeau de roues avant de rentrer dans le rang petit à petit et de finalement jamais terminer à une place européenne. Cela semble bien parti pour se passer à nouveau ainsi puisque Rennes reste sur une série de 2 victoires sur les 6 derniers matches.
Saint-Etienne partira donc favori de cette rencontre d’autant que sur l’année 2013, c’est la meilleure équipe alors que les rennais ne sont que 13èmes. Voilà qui pose les bases d’une rencontre qui s’annonce très agréable à suivre.

Evian Sochaux


Match décisif pour le maintien entre le premier relégable, Evian et le premier non relégable, Sochaux. Trois points séparent actuellement les deux équipes, une défaite d’Evian et le maintien s’éloignerait clairement pour les savoyards. En effet, avec 6 points d’écart sur la première équipe hors de la zone de relégation, la Ligue 2 serait proche. Et étant donnée la série actuelle des hommes de Pascal Dupraz, la défaite ne serait pas surprenante pour une équipe qui reste sur 10 matches sans victoire et qui est la plus mauvaise équipe en 2013. Les joueurs d’Evian sont donc bien parti pour rejoindre la L2, après deux saisons dans l’élite et une première année réussie.

De son coté, Sochaux allait mieux mais a vu sa série stoppée par Nancy la semaine dernière alors que les sochaliens venaient de battre Paris et de ramener un très bon nul de Rennes. Les hommes d’Eric Hély peuvent se rapprocher très sérieusement du maintien en cas de victoire et prendre 6 points d’avance sur la zone rouge. Pour se faire, ils pourront compter sur les retours de Roy Contout et Mathieu Peybernes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *