Présentation de la saison 2013 de Formule 1

Formule 1 Alonso VettelLa saison de Formule 1 reprend ses droits dans un mois, le 17 mars, en Australie. Vettel triple tenant du titre essaiera de conserver une quatrième fois sa couronne. Les très faibles changements dans le règlement 2013 incitent à penser que tout est réuni pour que la hiérarchie ne soit pas bouleversée puisque sans changement dans la réglementation  il est difficile de faire évoluer considérablement sa monoplace. On ne risque donc pas de voir comme la saison dernière 7 vainqueurs différents lors des 7 premières courses. La question est donc de savoir si l’on s’oriente vers une saison de transition avant les bouleversements prévus pour 2014 et l’introduction des moteurs V6 turbo ou si le titre sera vraiment disputé d’un bout à l’autre de la saison comme ce fut le cas lors de la palpitante année 2012. Difficile à dire mais nul doute que les concurrents au titre ne se laisseront pas faire à commencer par le vice-champion du monde espagnol Fernando Alonso qui s’annonce déjà, au volant de sa nouvelle Ferrari comme le principal concurrent du pilote allemand. Tour d’horizon du plateau 2013.

.

Red Bull Racing

1) Sebastian Vettel : Triple tenant du titre, au volant de la meilleure voiture du plateau, on voit mal ce qui pourrait empêcher Vettel de glaner un quatrième titre de champion du monde lors de cette année de transition sans grand changement dans la réglementation. Cependant, on a vu que même avec une voiture inférieure, Alonso pouvait lui donner du fil à retordre alors bien que la confiance règne chez Red Bull, il faudra attendre de voir ce dont est capable la concurrence avant de tirer des conclusions.

2) Mark Webber : Le pilote australien a laissé passer sa chance il y a 2 ans, offrant le titre à son jeune coéquipier. Désormais vieillissant, on voit mal comment le « Grand Mark » pourrait faire de l’ombre au pilote allemand. Bien qu’ils se disent en forme et prêt à affronter cette nouvelle saison, il parait difficile d’imaginer qu’il fasse mieux qu’un excellent n°2 pour ramener le titre constructeur à son écurie.

.

Ferrari

3) Fernando Alonso : Après une saison 2012 absolument exceptionnelle qui l’a vu terminer à seulement 4 points du titre au volant d’une voiture bien moins aboutie que la Red Bull, le pilote espagnol nourrit de grands espoirs pour 2013. La F138 parait mieux née que sa devancière et offre de l’ambition au pilote des Asturies qui en aura bien besoin après une saison sans faute qu’il considère comme la meilleure de sa carrière et qu’il sera impossible à reproduire selon lui. C’est une manière de dire que si Ferrari veut le titre il faudra mettre dans ses mains une voiture capable de rivaliser avec les meilleures. Celui qui court depuis 2006 après son troisième titre mondial et qui a terminé depuis trois fois vice-champion du monde, attend beaucoup de cette saison

4) Felipe Massa : Si le pilote brésilien entame la saison 2013 comme il a terminé 2012, ça peut faire très mal. Eclipsé par son prestigieux coéquipier et aux abonnés absents en première partie de saison, Massa s’est ressaisi dans la seconde moitié pour aider au mieux son coéquipier Alonso dans sa quête du titre mondial et permettre à Ferrari de décrocher la deuxième place du classement des constructeurs. Nul doute que son statut de n°2 ne devrait pas changer, mais s’il tient son rôle comme il est capable de le faire, cela pourrait bien apporter la gloire à Ferrari.

.

McLaren Mercedes

5) Jenson Button : Intronisé n°1 d’une équipe orpheline de son pilote fétiche Lewis Hamilton, l’appétit de Jenson Button renait. Souvent dominé en qualification par Hamilton la saison dernière, il sera désormais leader de l’écurie britannique qui part un peu à l’aveugle dans cette saison. Difficile par conséquent d’imaginer l’anglais rivaliser sur toute la saison avec Alonso et Vettel.

6) Sergio Perez : Brillant deuxième en Malaisie la saison dernière et 10ème du classement final, le mexicain pilotera pour la première fois de sa carrière un top team. Pilote fougueux et rapide, Perez doit canaliser son énergie pour éviter quelques erreurs récurrentes. Bien qu’il ait annoncé que son objectif pour 2013 sera le titre de champion du monde, il partira avec le statut de n°2 au sein de l’écurie britannique et son manque d’expérience risque de lui jouer des tours face aux vieux briscards du plateau. McLaren a misé sur l’avenir en enrôlant le jeune mexicain.

.

Lotus F1 Team

7) Kimi Raikkonen : Où va s’arrêter Ice man ? De retour en F1 après deux ans à ronger son frein en rallye, il a réussi la prouesse d’accrocher le podium final du championnat du monde, derrière Vettel et Alonso. Incroyable performance pour le champion du monde 2007, au volant d’une voiture très compétitive et qui au vu des premiers essais hivernaux n’a pas régressé, loin de là. Le finlandais sera donc de nouveau un candidat crédible à la couronne mondiale.

8 ) Romain Grosjean : Auteur de trois podiums la saison dernière, la saison du français a été gâchée par une fin d’année durant laquelle il s’est fait suspendre une course après avoir harponné dangereusement Alonso au départ du grand prix de Belgique. Auteur, par conséquent, d’une fin de saison discrète, on attend de Grosjean qu’il rivalise avec son coéquipier en 2013 et qu’il ramène de gros points dans la perspective du classement des constructeurs.

Mercedes

9) Lewis Hamilton : Recruté par Mercedes, Hamilton va découvrir la seconde écurie de sa carrière après McLaren. Choix surprenant pour le britannique qui rejoint une écurie dont le niveau n’a cessé de décliner la saison dernière malgré un joli début de saison. Même si l’intéressé assure pouvoir décrocher le titre dès sa première saison, on voit mal comment l’écurie de Ross Brawn pourrait rattraper son retard sur les meilleurs. Le champion du monde 2008 a signé pour 3 ans et attend surement avec impatience la saison 2014 qui verra Mercedes lancer son V6 turbo.

10) Nico Rosberg : Auteur d’un joli début de saison l’année précédente, ponctué notamment d’une belle victoire en Chine, le pilote allemand partira probablement avec le statut de n°2 face à son coéquipier star, Hamilton. Lui aussi attend la saison 2014 pour briller et a conscience que 2013 sera une véritable année de transition pour l’écurie allemande.

Sauber

11) Nico Hulkenberg : L’ex-pilote Force India se retrouve cette saison dans le baquet du principal concurrent de l’écurie indienne, Sauber. 11ème du dernier championnat, l’allemand visera une place dans les dix premiers avec pour principaux concurrents les pilotes Mercedes et Force India.

12) Esteban Gutierrez : 3ème du dernier championnat GP2, le pilote mexicain a obtenu un joli baquet, capable de terminer régulièrement dans les points. Il aura donc pour objectifs de rapporter d’en rapporter le plus possible dans l’optique de la lutte qui attend Sauber avec Force India en Mercedes et d’épauler Hulkenberg au classement des constructeurs.

.

Force india

14) Paul di Resta : Le pilote anglais, fidèle à Force India puisqu’il entame sa troisième saison avec l’écurie indienne, visera une place dans les dix premiers, lui qui a été légèrement éclipsé par Hulkenberg la saison dernière. Il faudra qu’il ramène des points pour son équipe dans sa lutte avec Mercedes et Sauber.

15) Force India n’a pas encore confirmé son second pilote pour la saison 2013 mais tout laisse à penser que ce sera Adrian Sutil, le pilote allemand qui a disputé 3 saisons avec l’écurie indienne de 2008 à 2011. Le français Jules Bianchi, également en lice pour obtenir le baquet devra donc encore patienter pour faire ses débuts en F1.

.

Williams

16) Pastor Maldonado : auteur d’un étonnant début de saison qui l’a vu s’imposer au grand prix d’Espagne, le pilote colombien a ensuite vécu une fin d’année plus anonyme durant laquelle il se sera plus fait remarquer par ses accrochages et sa conduite risquée que par ses résultats. Hamilton et Vettel peuvent en témoigner. Il aura pour but de faire mieux que sa 15ème place à l’issue de la saison dernière et ramener des points pour que l’écurie devance Toro Rosso tout en essayant de rivaliser avec Force India.

17) Valtteri Bottas : Le jeune pilote finlandais a gravi les échelons un à un pour obtenir sa place en F1 cette saison. Champion des GP3 Series en 2011 puis pilote d’essais pour Williams la saison dernière, c’est donc tout à fait logiquement que Bottas récupère le baquet laissé vide par Bruno Senna. Pour sa première saison, il lui sera demandé dans un premier temps de ramener sa monoplace à l’arrivée régulièrement, avant d’envisager plus, notamment des points pour le classement constructeur.

.

Toro Rosso

18) Jean-Eric Vergne : Régulièrement devant son coéquipier, le français n’a pas déçu pour ses débuts dans la catégorie reine la saison dernière. Il aura encore pour ambition de faire mieux contre son principal concurrent. L’écurie italienne espèrera aussi de lui qu’il soit capable de ramener des points puisqu’elle n’a pas vraiment de concurrent direct. Assez loin de Williams et pas menacée par les derniers, la petite sœur de Red Bull essaiera d’accrocher le bon wagon cette année.

19) Daniel Ricciardo : Le pilote australien entame sa seconde saison en formule 1 et espère bien augmenter son total de 10 points de la saison dernière. Là encore, son principal rival sera son coéquipier mais cette saison, Toro Rosso compte bien gravir un échelon, elle qui est en déclin depuis le départ de Vettel, et compte bien sur un meilleur rendement de Ricciardo.

.

Caterham

20) Charles Pic : Transfuge de Marussia, le français a réalisé une saison 2012 très intéressante, ramenant à 15 reprises sa voiture à l’arrivée sur 20 grand prix et rivalisant régulièrement avec son expérimenté coéquipier, l’allemand Timo Glock. Ce sera donc la saison de la confirmation pour Pic qui n’attend cependant pas de miracle de sa Catheram mais aura pour objectif de terminer les courses et de saisir toutes les opportunités de marquer des points.

21) Giedo Van der Garde : Pilote peu connu, le néerlandais de 26 ans débute assez tard sa carrière en formule 1 avec pour simple palmarès un titre en World Series by Renault, datant déjà de 2008. Sa tâche sera de concurrencer Pic et comme lui de ramener le plus souvent possible sa voiture à l’arrivée.

.

Marussia

22) Max Chilton : Après une saison 2012 très compliquée qui l’a vu occuper le fond de grille à chaque grand prix, l’écurie a décidé de miser sur la jeunesse. A commencer par le britannique Max Chilton, 5ème de GP2 en 2012 avec une victoire. Néanmoins, la tâche s’annonce rude pour le jeune anglais au volant d’une voiture très peu compétitive et qui n’était même pas sure de participer à la saison 2013

23) Luiz Razia : 2ème de GP2 en 2012, le pilote brésilien entame lui aussi sa première saison en F1. Un pilote d’avenir qui n’a cependant pas grand-chose à attendre de cette saison, Marussia étant vouée à occuper les dernières places. Son unique concurrent sera donc Max Chilton, son coéquipier.

.

Nos cotes pour le titre mondial :

Sebastian Vettel : 5/5
Fernando Alonso : 5/5
Jenso Button : 4/5
Kimi Raikkonen : 4/5
Mark Webber : 3/5
Lewis Hamilton : 2,5/5
Felipe Massa : 2/5
Romain Grosjean : 2/5
Nico Rosberg : 1/5
Sergio Pérez : 1/5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *