Revue d’effectif des clubs du Big Four de Premier League

Le championnat d’Angleterre va reprendre le 18 août avec la 1ère journée de Premier League. En attendant, il y a un match de supercup de week-end entre Manchester City et Chelsea. Considéré comme le meilleur championnat au monde, la Premier League s’annonce passionnante cette année avec une homogénéisation du niveau dans le haut de tableau. Faisons un tour d’horizon des principaux challengers au titre de Champion 2013.

Manchester City

Champion en titre, l’autre club de Manchester a remporté son 3ème titre de champion au terme d’un mano à mano extraordinaire avec son plus grand rival, Manchester United. Racheté par des fonds d’Abu Dhabi en 2008, le club aura mis 4 ans avant enfin d’être sacré champion d’Angleterre et ce malgré des investissements colossaux. Aujourd’hui, Roberto Mancini est à la tête d’une armada fantastique: Sergio Aguerro, Carlos Tevez, Mario Balotelli, David Silva ou encore Yaya Touré pour ne citer qu’eux. Tous les postes sont doublés et le club est donc resté calme cet été sur le marché des transferts malgré de nombreuses rumeurs. Cette saison encore, City fera encore figure de grand favori pour le titre grâce à son effectif qui est probablement le meilleur d’Angleterre.

Manchester United

Champion en 2007, 2008, 2009 et 2011, le club d’Alex Ferguson a très mal vécu la perte du titre la saison dernière au profit de son voisin alors que les Red Devils avaient leur destin entre leurs mains à quelques journées de la fin. Afin de ne pas reproduire cet échec, les dirigeants ont décidé d’être actifs sur le marché des transferts avec le recrutement du japonais Kagawa en provenance du Borussia Dortmund. Alors qu’ils étaient sur le point de faire signer Eden Hazard et Lucas Moura, les mancuniens ont eu le malheur de voir ces deux joueurs leur faire faux bond et partir vers d’autres clubs. Pour essuyer ce camouflet, Alex Ferguson a jeté son dévolu sur Robin Van Persie, l’attaquant d’Arsenal, qu’il rêve d’associer à Wayne Rooney. Manchester United devrait encore cette année être le principal adversaire de City et voudra rassoir son hégémonie sur le football anglais.

Arsenal

Chaque été, c’est le même refrain. Arsenal se fait dépouiller de ses meilleurs joueurs et doit alors leur trouver des remplaçants à moindre coût. Par conséquent, les Gunners ont décidé d’anticiper cette année et on fait venir Lukas Podolski, Olivier Giroud et Santi Cazorla afin de renforcer l’effectif. Arsène Wenger attend encore une autre recrue au milieu de terrain qui pourrait bien être Nuri Sahin, en provenance du Real Madrid. Si l’effectif reste comme tel, Arsenal a des chances de lutter pour le titre en fin de saison. Mais pour cela, il faut réussir à retenir Robin Van Persie, qui a annoncé ses envies de départ, et Alexandre Song, convoité par le FC Barcelone. La saison dernière, malgré un effectif un peu juste pour lutter pour le haut de tableau, les joueurs d’Arsenal avait réussi à terminer à la 3ème place après un début de saison catastrophique. L’équipe n’a cessé de progresser au fil des matchs et les joueurs ont pris en maturité. Suffisamment pour mettre fin à 8 ans de disette?

Chelsea

C’est le principal animateur de ce mercato estival. Après avoir remporté la Ligue des Champions à la surprise générale la saison passée, Roman Abramovitch a décidé de réinjecter de l’argent cet été pour rajeunir son effectif. Exit donc les Drogba, Kalou et Bosingwa, place aux Eden Hazard, Oscar et Marko Marin. A la recherche d’un arrière droit qui devrait être César Azpilicueta, les dirigeants londoniens prospectent pour recruter un attaquant d’envergure internationale. Aux dernières nouvelles, on parle d’Hulk du FC Porto ou Edinson Cavani du Napoli. Roberto Di Mattheo va donc être à la tête d’une équipe très compétitive. Néanmoins, la jeunesse de son effectif et les nombreux changements devraient l’empêcher d’être tout de suite compétitif cette saison. Premier élément de réponse contre Wigan le week-end prochain.

Sur Wincomparator, retrouvez et suivez tous les matchs de Premier League Anglaise en direct.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *