Ligue 2 : les clubs à suivre pour la saison 2012/2013

L’heure de la reprise a sonné pour le championnat de France de Ligue 2 saison 2012/2013 qui reprendra ses droits vendredi 27 juillet à 18h45. Cette saison s’annonce d’ailleurs palpitante. En effet, le niveau de la Ligue 2 est particulièrement relevé cette année, avec 9 clubs qui ont été en Ligue 1 lors des 4 dernières années. Jetons un rapide coup d’oeil sur les clubs à surveiller cette année.

.Gazélec Ajaccio

.En CFA il y a encore 2 ans de cela, le GFC Ajaccio a connu une progression tonitruante ces deux dernières années avec deux montées successives en ligue supérieure. Demi-finalistes de la Coupe de France l’année dernière défaits par l’Olympique Lyonnais, les Corses ont fait une entrée remarquée à l’échelle du foot professionnelle. Fort d’un recrutement de bons joueurs de Ligue 2, le GFC Ajaccio s’est donné les moyens de ses ambitions et visera le maintien cette saison de Ligue 2.

.Arles Avignon

.Relégué en Ligue 2 la saison dernière, Arles Avignon avait connu un début de saison 2011/2012 très délicat mais s’est rattrapé en fin de saison dernière, enchainant 17 matchs sans défaite toutes compétitions confondues. Forts de cette dynamique, les Avignonnais pourront viser les premières places cette année et pourquoi pas créer la bonne surprise de ce championnat. Auteur d’un recrutement intelligent (Suarez, Cardy), Arles Avignon a mis toutes les chances de son côté dans l’espoir de réaliser un championnat 2012/2013 à la hauteur de ses espérances.

.

Auxerre

.Outre le titre de champion de Montpellier, ça a été la grande surprise de ce championnat. Après 32 années consécutives en Ligue 1, l’AJ Auxerre a connu la relégation en Ligue 2 la saison dernière. Présidé par Gérard Bourguoin depuis 2011, le club a connu une lente descente aux enfers depuis 2 ans. En effet, 3ème du championnat et qualifié pour la Ligue des Champions à l’issue de l’exercice 2009/2010, le club de Guy Roux a eu bien du mal à rester sur sa lancée et s’est effrité inexorablement années après années. Le voilà aujourd’hui en Ligue 2 où jouer la montée ne sera pas si simple au vu de la grosse concurrence.

.

Caen

Comme l’AJ Auxerre, Caen vient d’être relégué en Ligue 2 après avoir fini à la 18ème place la saison passée avec seulement 1 point de retard sur le premier non reléguable. Pourtant sur le papier, Caen avait largement l’équipe pour rester dans l’élite avec beaucoup de bons joueurs. Mais leur saison a été chaotique de bout en bout. Les mauvais résultats du club ont eu des conséquences fatales pour Franck Dumas, en poste depuis 2005, dont la tête était réclamée par les supporters depuis de nombreuses semaines. C’est son adjoint Patrice Garrande qui lui a succédé sur le banc normand. La relégation a également entraîné une vague importante de départs côté joueurs, certains actés et d’autres programmés (Thébaux, Nivet, Frau, Hamouma…). Pour les dirigeants, il ne sera pas facile de compenser tous ces départs. Chez les supporters, il faut donc s’attendre à vivre une nouvelle saison difficile du côté du stade Michel d’Ornano.

 .

Clermont

.Grâce à un début de saison sur les chapeaux de roues la saison passée, Clermont rentrait dans la cour des grands favoris à la montée en Ligue 1, conforté par son titre honorifique de champion d’automne. Malheureusement pour eux, la machine s’est enrayée pour les hommes de Régis Brouard, qui a remplacé cet été Der Zakarian parti à Nantes, qui se sont effondrés en fin de saison, glissant même hors du podium lors des toutes dernières journées. Bien qu’ayant perdu leur meilleur joueur en le personne de Romain d’Alessandrini parti à Rennes, les Clermontois ont malgré tout réussi à conserver leur effectif de la saison passée et pourront donc être classés une nouvelle fois parmi les prétendants à la montée en Ligue 1.

.Istres

A l’issue d’une saison moyenne la saison passée terminée à la 10ème place, Istres doit, selon son entraineur, viser plus haut pour cette saison. Même si l’objectif annoncé reste le maintien, Istres peut s’immiscer l’année prochaine en première partie de tableau. Néanmoins, Istres a perdu de nombreux joueurs durant l’intersaison et ne les a pas encore remplacer. Avec un calendrier compliqué en début de saison, Istres ne devra pas se manquer sous peine de vivre une saison plus compliquée que prévue.

.

Laval

.Laval mise sur la jeunesse pour retrouver les sommets. Depuis quelques années et notamment à travers la mise en avant de son centre de formation, Laval a changé de politique et vise donc le long terme pour effectuer sa mutation. Après s’être maintenu de justesse l’année passée, Laval visera à nouveau le maintien cette année avec une équipe jeune et inexpérimentée.

.

Le Havre

.Ça y est! Les Havrais vont enfin pouvoir découvrir leur nouvelle antre, le Stade Océane, dont la construction vient de se terminer. Inauguré par un match contre le LOSC, ce stade est doté de 25000 places assises et fera partie des enceintes les plus modernes en France. Cet évènement va permettre d’effacer en partie la saison traumatisante que vient de vivre le club. En effet, tandis que le club avait les yeux rivés sur le haut du tableau en début de saison, les Havrais se sont effondrés au fur et à mesure de la saison pour finir à une pauvre 15ème place. Afin de repartir sur des bonnes bases et de célébrer la livraison du nouveau stade, le HAC aura à coeur de réaliser une belle saison pour ses supporters.

Cette année ne ratez rien de la Ligue 2 en consultants nos cotes , le live ainsi que nos pronostics

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *