L1 : les buteurs de l’année

En marge du classement des clubs se déroule un autre championnat de France : celui des buteurs. Pour l’instant, le meilleur buteur de Ligue 1 s’appelle Alain Traore, et joue au poste de … milieu défensif.  L’Auxerrois a inscrit trois buts. La saison 2011-2012 sera-t-elle une année à buteurs? Quel goleador dominera le championnat? Revue d’effectif des principaux challengers. 
.
.
Moussa Sow (Lille)
.

.Sow, outre un nom à jeu de mot estampillés L’Equipe, c’est la sensation de la saison dernière. Un attaquant que personne n’attendait, que personne n’a vu venir, mais qui a tout de même inscrit la bagatelle de 25 buts. Le meilleur score depuis les 26 buts de Djibril Cisse en 2004. Mais le Sénégalais n’a pas encore conquis les foules, on modère son talent en soulignant la maîtrise de son équipe derrière lui. Il est vrai qu’avoir Hazard et Gervinho en passeur aide beaucoup. Sow à encore à prouver. On l’observera avec attention cette année. Dès dimanche soir contre l’OM .

Voir les cotes du match Lille Marseille

Kevin Gameiro (Paris)

.Gameiro est sans aucun doute un futur grand. À 24 ans, il rejoint le PSG avec l’ambition de confirmer ses performances lorientaises. Et on lui fait confiance. Contrairement à un Gignac qui n’a fait qu’une seule bonne saison, Kévin Gameiro enchaîne les buts depuis 3 ans. Et il est en progrès constant. 2009 : 11 buts avec Lorient. 2010 : 17 buts. 2011 : 22 buts. À ce rythme là, il ne serait pas étonnant de le retrouver tout en haut de l’affiche à la fin de la saison :
.
.

Loïc Rémy (Marseille)

L’attaquant marseillais est en train de justifier mois après mois la confiance que lui ont donné les dirigeants de l’OM. Tout comme son homologue parisien, il gonfle ses stats année après année, jusqu’à se forger une belle place en équipe de France. Et lui a déjà confirmer son talent dans un club à pression. Après deux saisons à Nice où il tourne à 11 et 14 buts, il en marque 15 avec le maillot marseillais l’an dernier. Et a déjà lancé sa saison avec deux buts. Rémy, c’est l’avenir de l’OM.
.
.

Bafetimbi Gomis (Lyon)
.
À Lyon, on aurait aussi pu mettre Lisandro Lopez, auteur de 17 buts la saison passée. Mais l’Argentin reste plus un travailler qu’un buteur, et si l’on ne doute pas de ses performances à venir, on croit en Gomis cette saison. Bafetimbi Gomis tourne quand même à 10 buts minimum par saison depuis 5 ans. Mais il n’a pas encore réussi à franchir un palier avec Lyon, celui qui le ferait passé de bon buteur à grand buteur.Vu ses premières prestations cette saison, il est possible que Gomis explose totalement cette saison

Voir le pronostic Montpellier Lyon

Grégory Pujol (Valenciennes)
.
.Surprenant de retrouver Pujol ici? Peu médiatisé, l’attaquant de Valenciennes a quand même inscrit 17 buts l’an dernier, ce qui en fait le troisième scoreur de  L1. Avec la 12e équipe de Ligue 1. Imaginez ce que ça aurait donné au LOSC. On espère juste pour lui et pour les supporters de VA qu’il s’agisse plus d’une éclosion tardive que d’un exploit de courte durée
.
.

Victor Hugo Montano (Rennes)
.
Enfin, l’outsider de notre sélection. Montano n’a pas encore explosé au plus haut niveau, mais pourrait bien le faire cette année. Le Colombie avait déjà fait parler la poudre à de multiples reprises avec Montpellier (26 buts en deux saisons) avant de signer à Rennes il y a un an. Avec Rennes, il commence à fond avant de s’effondrer comme toute son équipe. Vu les capacités des Bretons et l’expérience engrangée, Montano peut briller sur une saison entière:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *