Cote Ligue 1, 4e journée : Lille Marseille, Lyon Montpellier, Toulouse PSG, Sochaux Saint-Etienne

Le week-end de Ligue 1 sera marqué par plusieurs chocs de haut de tableau. Lille et Paris vont-ils confirmer l’embellie du week-end dernier? Marseille lancera-t-il enfin sa saison? Montpellier, Toulouse et Saint-Etienne peuvent-ils tenir le rythme? Voilà les questions que l’on se posent avant cette 4e journée de L1. 

.
Lille Marseille :

Le nouveau match au sommet en France, entre le dernier champion et son dauphin. Après l’apéritif du Trophée des Champions (5-4 pour Marseille), on salive déjà à l’idée de la seconde manche. Peu de certitudes, si ce n’est que Lille va mieux qu’il y a un mois. Le LOSC semble retrouver petit à petit ses jambes de la saison passée. Le succès contre Caen la semaine dernière (2-1°) en est la preuve. Symbole de cette évolution lilloise, les progrès de Benoît Pedretti. Le milieu de terrain en provenance d’Auxerre avait beaucoup déçu pour ses premiers matches sous ses nouvelles couleurs. Il a depuis impressionné contre Caen. Ces progrès sont extrêmement bienvenu avant la réception de Marseille, un match qui pourrait valoir cher pour la course au titre.

Car Marseille n’est pas dans une forme olympique, et n’arrive plus à gagner en championnat. L’OM reste sur trois matches nuls et des regrets. Si Loïc Rémy confirme son talent, ils restent des choses à corriger du côté de la Canebière. Lucho est beaucoup trop irrégulier, et les frères Ayew sont un peu jeune pour tenir la baraque toutes les semaines.

Voir les cotes pour le match Lille Marseille

Lyon Montpellier:

L’OL reçoit le premier du championnat pour un match qui s’annonce palpitant. L’Olympique Lyonnais affiche un visage séduisant cette saison, malgré deux matches nuls contre deux équipes réputées plus faibles. En faisant confiance aux anciens et aux jeunes issus du centre de formation, Lyon a sûrement fait le choix de la sagesse. Gomis, un peu perdu l’année dernière, semble ainsi reprendre confiance et cause énormément de mal aux défenses adverses. Mais surtout, les Lyonnais réalisent le meilleur départ parmi les candidats déclarés au titre. Ils sont les seuls à ne pas encore avoir perdu.

Mais attention aux visiteurs. Montpellier est le tube de l’été. Les joueurs de René Girard n’ont pas eu un calendrier facile jusqu’à présent, mais s’en sont brillamment sorti. Ils se sont payé le luxe d’une victoire à Lille, avant d’étriller Rennes à domicile (4-0). Avec Belhanda, le MHSC s’est trouvé un meneur de jeu de très bon niveau, capable de tirer l’équipe vers le haut. L’Algérien est d’ailleurs courtisé par … l’Olympique Lyonnais.

Voir notre pronostic Lyon Montpellier

Toulouse Paris :

Le PSG va devoir confirmer sa montée en puissance avec un déplacement compliqué à Toulouse. Un Toulouse qui squatte les premières places du classement. Le Téfécé débute idéalement a saison de Ligue 1, mais n’a affronté que des équipes de bas de tableau jusque là. Toulouse a-t-il les moyens de l’emporter contre un « gros »? Rien n’est moins sûr quand on voit sa prestation à Nice la semaine dernière. Mais cette Ligue 1 n’est pas avare en surprise…

Le Paris SG joue gros, semaine après semaine. En s’imposant contre Valenciennes (2-1), les Parisiens ont assuré le minimum et sûrement sauvé la tête de Kombouaré. Mais le succès ne fut pas éclatant, et le PSG est passé tout prêt du match nul. Mais Gameiro a une nouvelle fois montré qu’il était un grand buteur, et son entente avec Menez est de plus en plus évidente. Si Pastore atteint enfin le niveau physique requis, nul doute que le PSG peut s’imposer dans ce type de déplacement.

Sochaux Saint-Etienne :

Deux villes ouvrières pas franchement glamours, mais deux équipes au sacré potentiel qui font figures d’outsiders cette saison. Si c’est Saint-Etienne qui joue les premiers rôles cet été, avec deux victoires et un match nul au Vélodrome, Sochaux a aussi un gros potentiel à exploiter. Le FCSM dispose de joueurs d’exception, que beaucoup de clubs lui envient. Marvin Martin est un des tous meilleurs milieux du championnat de France, Maïga a réintégré l’effectif après avoir été débauché par Newcastle, et Boudebouz est de plus en plus fort sur son aile droite. Une génération dorée qui peut mener Sochaux très haut.

L’ASSE est également ambitieux, après plusieurs années dans le ventre mou de L1. Les Verts ont montré beaucoup de solidité et une solidarité à toute épreuve. Des vertus qui rendent Saint-Etienne extrêmement dur à battre. Malgré un bon Sinama-Pongolle en attaque, il manque encore un avant-centre dans le Forez, pour franchir un nouveau palier. Et pourquoi pas l’Europe?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *