Ligue 1 : le classement est-il significatif?

Après deux journées, cette Ligue 1 est marquée du sceau de la surprise. Aucun des favoris légitimes et attendus ne se retrouvent pour l’instant en tête de la Ligue 1. Comment expliquer cela? Quel enseignement tirer du classement après deux journées de championnat?
.
Quel bilan après deux journées de championnat ?

Un rapide coup d’oeil au classement de cette L1 permet de faire un premier constat : les prétendus favoris commencent doucement. Lyon 6e, Marseille 9e, Paris 13e et Lille 14e. Tout cela n’est pas très folichon. A contrario les nouveaux leaders sont Toulouse, Montpellier, Caen et Saint-Etienne.
Alors serait-ce le temps du renouvellement?

Deux bémols :

1. Difficile d’avoir un classement significatif sur deux matches de championnat. Les deux adversaires représentent un échantillon beaucoup trop maigre pour tirer quelconque conclusion. Ainsi, il n’y a rien d’étonnant à ce que Toulouse ait fait carton plein après avoir affrontés deux promus, Ajaccio et Dijon.
Le facteur chance joue aussi pleinement sur deux matches.

Exemple : Montpellier qui a fait preuve de beaucoup de réussite pour s’imposer deux fois, contre Auxerre et Lille. On peut douter que les Montpelliérains ait autant de chance tout au long du championnat.

2. Les deux premières journées de la saison sont toujours particulières. Le poids de la préparation physique est énorme, et une équipe qui connaît une intersaison agitée sera forcément défavorisé. Une machine performante met forcément un peu de temps à se mettre en marche. Le plus criant est l’exemple Lillois. Les champions de France en titre vivent généralement un mois d’août délicat, avant que les automatismes ne se mettent vraiment en place. Le PSG et ses nombreux transferts tardifs est également défavorisé, ce qui peut expliquer les performances moyennes du début de saison.

Pour confirmer ou non ces propos, petit coup d’oeil sur l’historique de la Ligue 1.

Quel enseignement tirer des années précédentes?

Ni une, ni deux, nous fouillons dans les archives de la LFP. Et le résultat est intéressant.

L’année dernière, le (futur) champion lillois débute par deux matches nuls. Son (futur) dauphin marseillais par deux défaites. Comme quoi. Et qui retrouvait-on en tête? Toulouse et Caen, pour changer.

En 2009 par contre l’OM était déjà en tête de la L1 avec 6 points, alors que Lyon se classait à la 8e place. 2008, idem avec Bordeaux.

Historiquement, pas vraiment de cohérence donc, mais deux points constants.
Le martyr de la saison débute toujours mal, généralement par deux défaites : Istres en 2004, Metz en 2007, Grenoble en 2009, Arles-Avignon en 2010 . De mauvaise augure pour nos amis dijonnais.

Pour le haut du tableau, le futur vainqueur débute généralement bien son championnat. A l’exception de Lille et de ses deux points en deux matches à l’été 2010. Marseille en 2009, Bordeaux en 2008 et Lyon les années précédentes ont toujours engrangés au moins 4 points.

Avec un seul point au compteur Lille et le PSG sont donc mal partis pour remporter le championnat si l’on se fie au statistiques.

Quel avenir pour les favoris de l’exercice 2011-2012 (et les autres)?

Les favoris, mal au point, vont-ils réussir à renverser la tendance?

L’Olympique Lyonnais et l’Olympique de Marseille semblent les plus enclins à se battre pour le titre.

Les Lyonnais auraient facilement pu faire le carton plein s’ils n’étaient tombés sur un grand gardien dans les buts d’Ajaccio la semaine dernière. Ce week-end à Brest, ils ont l’occasion de confirmer la bonne forme que l’on a constaté contre le Rubin Kazan mardi soir. Pour retrouvez les premiers rôles qu’ils ont l’habitude de cotoyer.

Le PSG par contre va devoir vite retrouvez ses automatismes et être digne de son rang. Alors qu’ils ne sont plus habitués à jouer le titre, on voit mal les joueurs Parisiens retrouver la première place dès cette année.

A l’inverse une équipe comme Montpellier va-t-elle continuer son bonhomme de chemin? On en doute fortement. Les Montpelliérains jouent Rennes qui avance avec certitude.

Retrouvez nos pronos sur le foot pour la 3 journée dans notre rubrique dédiée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *