L’actualité financière de Bwin – Rentabilité sur le semestre 2008

Le chiffre d’affaires global a augmenté de 35,8%  pour s’établir à 102,7 millions d’€ au cours du 2ème trimestre de l’année 2008. Le chiffre d’affaires sur le 1er semestre de l’année 2008 est de 207,2 millions ( soit une augmentation de 25,6% par rapport au 1er semestre de l’année 2007)

La marge brute issue de l’activité paris sportifs  a augmenté de 58,3%  et s’établit à 59,3 millions d’euros, la marge est de 7,9%. La marge brute sur le 1er semestre de l’année 2008 s’établit à 119,8 millions d’€ soit une marge de 8,3%. Cette baisse de marges s’explique par les efforts fournis par Bwin lors de l’Euro 2008 (politique de fidélisation b’inside)

Bwin France a gagné 296 000 nouveaux clients sur ses sites (+ 71% sur la même période) sur le 2ème trimestre de 2008. De plus, Bwin a lancé un programme de fidélisation b’inside en Octobre 2007 pour fidéliser au mieux ses clients et apporter des avantages spécifiques aux parieurs (bonus, promotions, concours…)

Le résultat après impôts est négatif : de l’ordre de 6,7 millions d’€ pour le 2ème trimestre de l’année 2008, le résultat après impôts accuse, de fait, une perte de 4,3 millions d’€ sur le 1er semestre de l’année 2008.

L’EBITDA est positif et s’établit à 10,6 millions d’euros lors du 2ème trimestre 2008 et est de 36,5 millions d’€ pour le 1er semestre de l’année 2008 ;

Les autres activités de Bwin restent faibles par rapport à leur cœur de métier, le paris sportif : les casinos et jeux ont augmenté respectivement de 14% et de 56% pour s’établir à 15,1 millions d’euros et 4,6 millions d’euros lors du 2ème trimestre, les revenus générés par le poker ont baissé de 5% (18 millions d’€ générés)

Par rapport aux coûts subis par Bwin, les frais marketing et les bonus clients ont augmenté de 47% et s’établissent à 37,6 millions d’€ car Bwin voulait saisir un maximum d’opportunités durant l’euro 2008 (acquisition de nouveaux clients). Les frais liés au personnel ont augmenté de 40% et s’établissent à 24,5 millions d’€, les frais liés aux autres services ont cru de 43% et s’élèvent à 36,3 millions d’euros.

Pour les premiers 6 mois de l’année 2008, Bwin a fait état d’un net gaming revenue de 179,9 millions, une hausse de 22% par rapport à la même période. Le résultat net est de 4,3 millions d’euros ce qui est équivalent à l’année précédente.

Au 30 juin 2008, Bwin a fait état d’une trésorerie de 133,6 millions d’euros à comparer au 80,3 millions disponibles lors de la même période en 2007.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *