Vers une taxation du pari en ligne (Douste Blazy)

Par rapport à l’actualité du pari en ligne, voilà encore une affirmation contraignante pour les opérateurs de paris sportifs :
« Pour lutter contre la pauvreté, l’ONU propose une taxe sur les jeux en ligne pour financer l’aide au développement « 

Cette idée suit la même orientation que des mesures comme la taxe sur les billets d’avion (dans le cadre de la lutte contre le sida) ou la taxe internet pour financer l’abandon de la publicité sur France Televisions.
Cette démarche est d’ores-et-déjà critiquée car cela va contre la croissance du secteur et augmente encore un plus la part de prélèvements des entreprises…
Selon l’AFP, Philippe Douste Blazy en tant que conseiller spécial du secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon pour les financements innovants du développement analyse la possibilité d’une taxation sur le secteur des jeux et le e commerce…..

Voilà un extrait de sa déclaration :
« Les objectifs de réduction de la pauvreté dans le monde ne sont pas atteints parce que malgré les intentions des États, les efforts ne suffisent pas.  Aujourd’hui, il manque 50 milliards de dollars par an (34 milliards d’euros) pour atteindre les objectifs du Millénaire, adoptés par les dirigeants du monde en 2000, alors que nous échangeons 1.500 milliards de dollars (1.000 milliards d’euros) par jour sur les places financières », explique M. Douste-Blazy. « Nous allons inventer de nouveaux moyens, l’idée étant qu’il faut créer une démarche citoyenne mondiale, qui vise une mondialisation plus équitable et solidaire », dit-il. « Nous pensons notamment à une taxation des jeux sur Internet et du e-commerce », conclut M. Douste-Blazy.

..
Source : AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *